Édition 2003
5 - 28 septembre 03

Fille, exposition des enfants

29.09.2003

Communiqué de presse

Après trois semaines d’exposition à l’Ancienne Couronne, dans la vieille ville de Bienne, les Journées photographiques de Bienne 2003 se sont terminées ce dimanche sur un bilan positif. Les expositions qui s’intéressaient au thème de la mode en en proposant une interrogation – avec des travaux de Ruth Erdt, Isabelle Steiner, Patrick Pfeiffer, des écoliers de Bienne et du Corgémont, ainsi qu’une installation sonore réalisée par Radio Canal 3, et accompagnées d’une performance de la styliste Christa de Carouge au Temple allemand le jour du vernissage – ont attiré plus de 1'000 visiteurs, venant de toutes les régions linguistiques de Suisse.

Au vu des changements inhérents à la direction en 2002-2003 et de l’entrée en fonction de Madame Barbara Zürcher, historienne de l’art et journaliste, au mois d’avril de l’année courante, nous sommes satisfaits de ce résultat. En effet, alors qu’il avait été prévu dans un premier temps que les Journées photographiques fassent l’impasse sur 2003, le comité et la nouvelle directrice ont toutefois entrepris de présenter une édition plus réduite, cela pour marquer notre présence et témoigner de notre existence suite au départ de Vincent Juillerat et de Stefano Stoll. Alors que nous disposions habituellement d’une année complète pour la préparation du festival, les expositions présentées cette année ont dû être pensées et organisées en quelque cinq mois et par conséquent dans un laps de temps beaucoup plus réduit. Nous avions ainsi escompté une baisse de fréquentation par rapport aux années précédentes, proportionnelle à un projet de moindre envergure.

Conjointement à cet ensemble d’expositions sur la mode, les Journées photographiques de Bienne ont collaboré avec d’autres institutions culturelles biennoises, comme avec le Filmpodium, et notamment dans le cadre du projet « Spuren / Traces ». Le Centre PasquArt a ainsi accueilli une exposition consacrée à Marguerite Courvoisier et le Musée Neuhaus a mis à disposition quelques-unes de ses salles pour recevoir des photographies sur les thèmes du temps et du mouvement. Les Journées photographiques de Bienne considèrent cette collaboration avec les autres acteurs culturels biennois comme très fructueuse et souhaiteraient continuer à la développer dans l’avenir, afin que la ville de Bienne puisse pleinement affirmer sa place de carrefour central pour la découverte de la photographie en Suisse. Les visiteurs auront pu découvrir lors cette exposition collective une autre facette des Journées photographiques de Bienne que celle présentée à l’Ancienne Couronne. A l’heure de ce bilan, nous ne connaissons pas les chiffres de fréquentation de cet événement.

Le comité d’organisation et la nouvelle directrice réfléchissent dès à présent à la programmation de l’année 2004, afin que les Journées photographiques de Bienne arborent à nouveau l’année prochaine l’image d’un festival d’envergure. 2004 se présentera vraisemblablement selon une formule d’ensemble déjà appréciée par le passé par les visiteurs, c’est-à-dire sous forme d’un investissement pluriel de lieux au sein de la vieille ville de Bienne. Madame Barbara Zürcher souhaite par ailleurs élargir les présentations à une découverte nocturne.

Aglaja Kempf
Attachée de presse

 

   
Archives: 06 | 05 | 04 | 03 Website by aquaverde Impressum
 
29.04.2004
« Se marier à Bienne » à la recherche d’images de mariage
18.02.2004
Edition 2004 : 3 - 26 septembre 04
29.09.2003
Communiqué de presse
Bienvenue
05.09.2003
Vernissage «ex-positions»
05.09.2003
Kunstvesper : performance de Christa de Carouge
05.09.2003
Conférence de Presse
25.08.2003
Nouveau site web
19.08.2003
Vernissage «Spuren/Traces»
02.04.2003
Nouvelle directrice