«ex-positions»
Exposition collective «Spuren/Traces»
Édition 2003
5 - 28 septembre 03

Pablo, 2003 © Ruth Erdt

Kunstvesper : performance de Christa de Carouge

Date: le 5 septembre 2003 à 18h00
Durée du défilé : environ une demi-heure
Lieu : temple allemand, place du Ring
Nombre approximatif de places : 500
En collaboration avec :
Martina Schwarz, Andreas et Raphael Urweider : textes / Daniel Glaus : musique / les chanteuses et chanteurs du Théâtre de Bienne-Soleure : modèles


A l’occasion de son 25e anniversaire de création, Christa de Carouge organise à Bienne une performance pour le vernissage des Journées photographiques de Bienne où elle présentera sa nouvelle collection, avant de prolonger la fête cet automne à Zurich. L’esthétique de la styliste zurico-genevoise étant emprunte de spiritualité, quel endroit mieux que le Temple allemand pouvait servir d’écrin à ses créations ?

Une trentaine de personnes, des modèles non professionnels du théâtre Bienne-Soleure, donneront vie aux habits, en les présentant sur une musique originale composée spécialement pour cette présentation par Daniel Glaus et jouée en direct sur l’orgue de l’église. La coupe des habits, le choix des tissus, en pure soie, et leur texture, ou encore la couleur utilisée peuvent évoquer le bouddhisme, avec lequel Christa de Carouge s’est familiarisée lors des voyages au Tibet et au Japon. L’amplitude de ses vêtements aux allures de tuniques unisexes privilégie le bien-être et la simplicité des formes. Le plus souvent découpés dans des étoffes, ses tenues s’illuminent parfois d’un rouge incandescent, une nouvelle couleur qui vient s’ajouter à sa collection. La créatrice, avec un langage créatif qui tend à l’épuration, va à l’encontre du superflu, essayant de tendre à l’essentiel, à une réduction minimale, dense et intense.

Haut de la page

 

   
Archives: 06 | 05 | 04 | 03 Website by aquaverde Impressum
 
Ruth Erdt
Isabelle Steiner
Patrick Pfeiffer
Kunstvesper : performance de Christa de Carouge
Exposition des enfants
Salle d’écoute
Filmpodium

Christa de Carouge, de son vrai nom Christa Furrer, naît en 1936 à Bâle d’une mère couturière. Elle passe son enfance à Zurich, où elle se forme en tant que graphiste et commence à exercer son activité de styliste dès 1965, sans avoir suivi d’enseignement dans une école spécialisée. En 1978, elle choisit Genève pour présenter sa première collection, puis ouvre son premier magasin à Carouge. L’année 1984 constitue une étape décisive dans son parcours professionnel. Elle découvre le Japon et le bouddhisme, dont elle s’imprègne pour ses créations futures. En 1988, elle renoue avec ses racines, en inaugurant un magasin à Zurich.

Bibliographie
CAROUGE, Christa de, Habit – Habitat. Baden : Editions Werner Blaser et Lars Müller, 2000.